Aspect général

Une économie très dynamique et internationalisée …

En raison de la taille relativement étroite de son marché intérieur et de sa position géographique privilégiée, la Belgique a très tôt été marquée par une forte ouverture à l’international. A titre d’exemple, le Royaume se classe dans les 10 premières nations commerciales du monde alors que sa population ne représente que 0,16% de celle de la planète.

Chaque région dispose d’atouts économiques particuliers : 

  • La Flandre présente la seconde plus grande concentration d’entreprises pétrochimiques au monde et compte de nombreux ports comme Zeebrugge et Anvers, 2ème port européen derrière Rotterdam mais bien devant Le Havre. Les activités diamantaires et agroalimentaires y sont également très développées de même que l’industrie automobile ;
  • La Wallonie présente différents pôles d’excellence : les biotechnologies, l’industrie chimique, l’aéronautique et l’armement ;
  • A Bruxelles, on compte un grand nombre de sièges européens de sociétés étrangères, notamment françaises, américaines ou japonaises. En outre, Bruxelles est également le siège de la Commission européenne, du Conseil de l’UE et de l’OTAN. L’activité tertiaire y est fortement développée (banque, assurance, communication, conseil aux entreprises, lobbying, etc.).

 

… qui présente toutefois quelques faiblesses structurelles

Malgré ses atouts économiques, la Belgique connaît des faiblesses structurelles : une dette importante et un taux de chômage élevé dans le sud du Royaume.

La Belgique est fortement endettée, ce qui réduit la marge de manœuvre des gouvernements qui sont contraints de présenter des budgets équilibrés afin de se conformer aux exigences de l’Union Européenne. Ces efforts budgétaires ont porté leurs fruits : la dette a été réduite à 97.8% du PIB en 2011 contre 109% en 2000 ; après un pic à 137% en 1993. 

La Wallonie et Bruxelles font face à des taux de chômage structurellement élevés, respectivement 11,8% et 17,7% pour l'année 2014, liés notamment, pour Bruxelles, à un manque de qualification de la population locale, et, pour la Wallonie, à une reconversion industrielle difficile. Ces chiffres masquent toutefois des contrastes régionaux et provinciaux importants. 

Bien que la Flandre soit proche du plein emploi dans de nombreux secteurs, la province du Brabant Wallon est la plus riche du pays.

Nos événements

< Mai 2017 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nous rejoindre

   

 

MEMBRES DU COMITÉ DE PATRONAGE

    • ACKERMANS & VAN HAAREN
    • AIR FRANCE KLM
    • AXA BELGIUM
    • BOUYGUES IMMOBILIER BELGIUM
    • BUY WAY PERSONAL FINANCE
    • CARREFOUR
    • CEGELEC
    • CHANEL
    • DELOITTE
    • EDF LUMINUS
    • EIFFAGE BENELUX
    • EUROVIA BELGIUM
    • GUERLAIN
    • HERMES
    • INDIGO PARK
    • ING
    • JONES LANG LASALLE
    • LES ENTREPRISES LOUIS DE WAELE
    • ORANGE
    • PERNOD RICARD BELGIUM
    • PLAZA HOTEL
    • PWC
    • RAIL EUROPE
    • RENAULT
    • SOFREN
    • SOLVAY
    • SSE ENTRAIDE
    • TRACTEBEL ENGINEERING
    • VEOLIA

MEMBRES PRESTIGE

  • BNP PARIBAS
  • CFE
  • Dal Dewolf
  • Degroof & Petercam
  • Groups
  • KPMG
  • Pierre Fabre
  • Polaris
  • Proximus
  • Renault
  • Socomec
  • Thalys
  • WILTCHER'S Steigenberger

CONTACT

 

CCI FRANCE BELGIQUE
Avenue des Arts, 8
B-1210 Bruxelles


Téléphone: +32 2 506 88 11

Fax: +32 2 506 88 88

cfcib@cfci.be

© 2017 CCI FRANCE BELGIQUE